Efficacité & Transition Energétique

icon-EE-200SOLUTION METHODE propose au Maîtres d’ouvrage en phase AMONT une assistance à maîtrise d’ouvrage pour la conduite des étapes préalables au choix d’une équipe de prestataires.

Une démarche personnalisée.
Un entretien adapté.
> Contactez-nous !


Tout comprendre des méthodes novatrices :


Nous résumons ici les grandes lignes du dispositif :

BEPOS

La conception de bâtiment à Energie Positive au moyen de la maquette 3D du bâtiment géo localisé. La prestation nommée « Etude de Faisabilité » est réalisée au moyen d’une méthode spécifique d’analyses des risques en partenariat étroit avec :

  • le Maître de l’ouvrage,
  • l’Architecte, les Financiers,
  • l’Economiste du Bâtiment,
  • les Bureaux d’Etudes associés.

La démarche repose sur trois piliers :

  1. Le BIM pour les calculs, les plans et le partage de l’information.
  2. L’étude simultanée des critères bioclimatiques, constructifs, thermiques, énergétiques et fluides.
  3. L’analyse de risque lors de l’étude de Faisabilité dont les résultats serviront aux arbitrages et aux financements aux moyens de l’emploi de méthodes financières prenant en compte le coût moyen pondéré des ressources en capital, le cash-flow et l‘actualisation des flux, comme par exemple la méthode T.E.C.(taux d’enrichissement en capital.)

BIPV

Building-integrated photovoltaique – Ou intégration au bâti d’installations photovoltaïques se substituant aux éléments de construction traditionnels pour les maisons et immeubles.

SOLUTION METHODE emploie la maquette 3D du bâtiment dès la phase esquisse en relation étroite avec le maître d’ouvrage et l’architecte du projet.
La maquette réaliste 3D, en format IFC ou SKP et dans certains cas gbXML servira tout le long de l’avancement des opérations en commençant par l’étude de CFD et de STD – Simulation Thermique Dynamique – puis l’implantation des réseaux, les calculs réglementaires et ainsi de suite… La démarche
débute dès les phases de l’Esquisse et de l’APS, il est donc possible de Concevoir, de Dessiner, de Calculer une implantation BIPV en fonction de deux objectifs différents :

  1. Une autoproduction et une autoconsommation de la production électrique.
  2. Une revente de la production au réseau d’électricité.

La maquette est intégrée sur le moteur de calcul de la société EnerBIM https://site-enerbim.rhcloud.com/bim/
Le moteur EnerBIM offre des calculs très performants sur la base fidèle de la maquette 3D. Il prend en compte les effets de masques solaires ainsi que les rendements énergétiques à partir de modules et d’onduleurs tout en intégrant le câblage électrique.

SOLUTION METHODE en fonction de données complémentaires approfondit et optimise le projet.

Le CPE, Le Contrat de Performance Energétique, porte :

  • sur un bâtiment ou, et sur un parc de bâtiments et inclure des travaux sur le bâti,
  • sur les systèmes de production,
    • de distribution
    • de régulation du chauffage,
    • de la climatisation,
    • de l’éclairage,
    • de l’eau chaude sanitaire

(plus généralement sur l’amélioration de l’efficacité énergétique de tout équipement ou système producteur, ou consommateur d’énergie).
Le contrat de performance énergétique, ou CPE, est défini par la directive européenne 2006/32/CE comme : (Définition du CPE donnée par l’Ademe 2015)
C’est un accord contractuel entre le bénéficiaire et le fournisseur visant à améliorer l’efficacité énergétique en fonction des investissements consentis pour parvenir au niveau d’amélioration visé .
Le but est donc d’obtenir d’une part une diminution des consommations énergétiques d’un bâtiment ou d’un parc de bâtiments et d’autre part de mesurer les effets de la démarche dans la durée.

Le CPE se caractérise par les deux critères suivants :

  • Des investissements dédiés à une efficacité énergétique portant sur la réduction des consommations.
  • Une garantie apportée par un prestataire pendant la durée d’un contrat.

La rédaction d’un accord entre les parties à partir précise la consommation de référence qui servira de base aux calculs des économies d’énergie constatées.
Il existe différents types de CPE possibles, matériels ou immatériels.
Un CPE permet aux copropriétés d’envisager sereinement un projet efficace de rénovation énergétique.
Il est réservé aux bâtiments à chauffage collectif.
La démarche recouvre la conception, la réalisation et la maintenance des installations.

  • Les optimisations thermiques du bâtiment sont étudiées,
  • Les comparaisons qualitatives, écologiques, financières (T.E.C.) sont effectuées,
  • Les copropriétaires sont accompagnés dans leur projet,